Assembleur ou assembleuse en électronique

Description du métier

Les assembleurs et assembleuses en électronique assemblent et fabriquent du matériel, des pièces et des composants électroniques. Leurs principales fonctions consistent à souder et à monter manuellement divers composants électroniques, comme des conducteurs de résistance, des diodes, des commutateurs, des transistors, de fils ou d'autres pièces électroniques, à des points précis sur des cartes de circuit imprimé. Les assembleurs et assembleuses peuvent aussi remplacer des pièces défectueuses, les réparer ou les remettre à neuf.

Parmi les autres tâches que les assembleurs et assembleuses peuvent exécuter, on compte la mise en boîtier, l'application de revêtements protecteurs sur les produits, l'exécution de tests fonctionnels et l'assemblage de prototypes.

Ce métier exige l'utilisation de différents outils manuels comme des tournevis, des pinces, des petits outils mécaniques, des gabarits de montage, des fers à souder et des microscopes. Le travail peut être individuel ou s'effectuer sur une chaîne de production.

L'exercice de ce métier suppose la manipulation d'instruments avec précision et l'accomplissement de tâches répétitives. Il exige une dextérité manuelle fine, de l'acuité visuelle et de la minutie. Les personnes qui l'exercent doivent faire preuve de logique quant à l'application de la séquence d'exécution des instructions de travail. Enfin, il est possible qu'elles soient affectées à différents quarts de travail, soit ceux de jour, de soir ou de nuit. 

Les compétences à maîtriser

Les représentantes et représentants du secteur de l'assemblage en électronique conviennent que le métier d'assembleur ou assembleuse en électronique exige la maîtrise des quatre compétences essentielles suivantes :

1. Assembler, par insertion, des composants de circuits imprimés;
2. Assembler des produits et des accessoires;
3. Effectuer des opérations de brasage manuel et des retouches sur des circuits imprimés;
4. Effectuer des modifications ou des réparations sur des circuits imprimés.

La ou les compétences complémentaires suivantes peuvent également être acquises :

5. Effectuer des travaux manuels complémentaires aux opérations automatisées d'assemblage;
6. Appliquer un revêtement protecteur sur une carte de circuit imprimé.

La maîtrise des quatre compétences essentielles est obligatoire et doit être démontrée pour obtenir le certificat de qualification professionnelle d'assembleur ou assembleuse en électronique.

La démonstration de la maîtrise de l'une ou des deux compétences complémentaires (non obligatoires) conduit à l'obtention d’une attestation de compétence.

Durée de l'apprentissage

La durée de l'apprentissage, pour un candidat ou une candidate qui s'inscrit au PAMT, peut varier selon son expérience, l'organisation du travail, etc.

Élexpertise considère que l'apprentissage permettant de maîtriser les compétences essentielles à l'exercice du métier d'assembleur ou d’assembleuse en électronique peut s'étaler sur une période de 30 mois.

Information complémentaire

Pour connaître toute l'information sur cette qualification volontaire, consultez les documents disponibles dans la colonne de droite.