Inondations 2019 : chèques d’aide financière et ouverture de nos bureaux.

Visitez régulièrement le site Web du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale pour obtenir de l’information à jour.

Compagnon ou compagne d'apprentissage

Certification

La certification de compagnon ou compagne d’apprentissage est volontaire. Il n’est pas nécessaire d’avoir la certification de compagnon ou compagne pour faire l’accompagnement de personnes en apprentissage dans un métier. La norme Compagnon permet aux candidats ou candidates d’acquérir ou de faire reconnaître officiellement des compétences de formateur ou formatrice.

Il existe deux voies de qualification professionnelle

  1. Les personnes qui n’ont pas ou qui ont peu d’expérience en accompagnement peuvent s’engager dans une démarche de développement des compétences (PAMT).
  2. Les  personnes qui possèdent de l’expérience en accompagnement auprès d’apprentis ou apprenties peuvent se prévaloir d’une démarche de reconnaissance des compétences (RCMO).

Description de la fonction

La fonction de compagne ou compagnon vise les personnes qui encadrent de façon structurée le développement des compétences en milieu de travail.

Le plus souvent, le compagnon ou la compagne d’apprentissage exerce sa fonction de façon ponctuelle tout en continuant d’accomplir les tâches reliées à son métier dans l’entreprise. Employé expérimenté ou employée expérimentée, il ou elle soutient et accompagne la pratique d’un apprenti ou d’une apprentie. Cette personne apprentie peut être un employé ou une employée, ayant besoin de développer les compétences d’un métier.

Dans le cas d’une personne ayant besoin d’un perfectionnement ou occupant une nouvelle fonction ou dont l’embauche est récente, le rôle de compagnon ou de compagne consiste à :

  • vérifier les compétences maîtrisées par cette personne ;
  • déterminer ses besoins d’apprentissage ;
  • la guider dans l’accomplissement de ses tâches ;
  • la conseiller et la soutenir de façon continue ;
  • évaluer la maîtrise de ses compétences dans le métier en cause.

Les compétences à maîtriser

Élaborée par la Commission des partenaires du marché du travail avec le soutien de comités sectoriels de main-d’œuvre, de représentants et de représentantes des employeurs, des travailleurs et des travailleuses, ainsi que de représentants ou représentantes d’Emploi-Québec, la norme Compagnon a été approuvée par la Ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale en 2006 et mise à jour en 2016.

La norme Compagnon constitue la référence en ce qui concerne le développement des compétences ainsi que la reconnaissance des compétences acquises grâce à l’expérience professionnelle.

Les représentants et représentantes de l’industrie de l’ensemble des secteurs d’activité économique considèrent que les compétences suivantes sont essentielles à la maîtrise de la fonction de compagnon ou compagne d’apprentissage.

  1. Évaluer les compétences maîtrisées et les besoins d’apprentissage;
  2. Planifier et organiser la mise en œuvre du plan d’apprentissage;
  3. Transmettre les compétences liées à un métier;
  4. Soutenir l’apprenti ou l’apprentie dans sa pratique, suivre sa progression;
  5. Évaluer les compétences;
  6. Interagir en milieu de travail.

Durée de l’apprentissage

La durée de la démarche peut varier selon les besoins du candidat compagnon ou de la candidate compagne, l’organisation du travail et d’autres facteurs. Elle pourrait varier de 18 mois à 3 ans, notamment pour tenir compte de la durée du programme d’apprentissage en milieu de travail dans lequel le candidat compagnon ou la candidate compagne soutient un apprenti ou une apprentie.

Information complémentaire

Pour connaître toute l’information sur cette qualification volontaire, consultez les documents disponibles dans la colonne de droite.