Dessinateur ou dessinatrice de structures métalliques

Description du métier

Le travail des dessinateurs et dessinatrices consiste essentiellement à compléter les plans et les spécifications des architectes et des ingénieurs en produisant de l'information plus détaillée à l'intention du personnel affecté à la fabrication et au montage du montage des structures. Les dessins et les listes des matériaux qui résultent du travail des dessinateurs et des dessinatrices sont en quelque sorte « la courroie de transmission de l'information » entre, d'une part, les architectes et les ingénieurs et, d'autre part, les assembleurs et les monteurs. Pour bien accomplir leurs tâches les dessinateurs et dessinatrices de structures métalliques doivent bien connaître le domaine de la charpente métallique, les différents types de profilés de même que les processus d'assemblage et de montage des structures. Ils doivent également posséder les habiletés nécessaires pour interpréter des plans de structures, utiliser les logiciels de dessins en usage dans l,entreprise et appliquer les techniques et les conventions du dessin de structures.

Les compétences à maîtriser

Les trois compétences essentielles à l'obtention du certificat de qualification sont décrites dans la norme professionnelle. Pour démontrer la maîtrise de ces compétences, il faut être capable :

1. de mettre en forme l'information en deux dimensions;
2. d'effectuer des dessins d'atelier;
3. de traiter de l'information relative au montage.

Des indicateurs de performance servent à évaluer le degré de maîtrise de chaque compétence.

Au début de la démarche de qualification professionnelle, le compagnon évalue les compétences maîtrisées par la personne en apprentissage et ajuste le plan individuel d'apprentissage en conséquence. Le compagnon consigne les résultats de ses évaluations, au début et pendant l'apprentissage, dans le carnet à des fins de reconnaissance des compétences.

Durée de l'apprentissage

La durée de l'apprentissage peut varier selon l'expérience de l'apprenti ou de l'apprentie, l'organisation du travail, etc. Le comité sectoriel estime qu'il faut environ trois ans pour se qualifier.

Information complémentaire

Pour connaître toute l’information sur cette qualification volontaire, consultez les documents disponibles dans la colonne de droite.