Matriceur ou matriceuse

Description du métier

Le matriçage est un procédé de transformation par lequel des pièces de métal sont découpées, pliées ou embouties au moyen d'un outil de matriçage monté sur une presse. Cet outil est composé d'une matrice et d'un poinçon. Ce type d'outil est conçu et fabriqué dans des entreprises spécialisées en matriçage ou dans les départements d'outillage des entreprises manufacturières qui les utilisent pour la fabrication de pièces en série. Les matriceuses et les matriceurs effectuent les opérations nécessaires à la fabrication, à l'ajustement et à l'assemblage des composants de l'outil de matriçage. De plus, ils participent aux essais sur la presse jusqu'à ce que la pièce soit conforme aux exigences formulées dans le devis. Ils travaillent également à l'entretien et à la réparation de l'outil de matriçage.

Les compétences à maîtriser

Les six compétences essentielles à l'obtention du certificat de qualification sont décrites dans la norme professionnelle. Pour démontrer la maîtrise de ces compétences, il faut être capable :

1. d'évaluer le fonctionnement d'un outil de matriçage à partir du dossier technique et d'annoter les dessins en vue de sa fabrication;
2. de fabriquer les composants de l'outil de matriçage;
3. de rectifier les composants de l'outil de matriçage;
4. d'assembler un outil de matriçage;
5. d'effectuer l’essai de l’outil de matriçage sur la presse;
6. d'évaluer le bon fonctionnement de l'outil de matriçage à la suite de l'essai sur la presse.

Des indicateurs de performance servent à évaluer le degré de maîtrise de chaque compétence.

Au début de la démarche de qualification professionnelle, le compagnon évalue les compétences maîtrisées par la personne en apprentissage et ajuste le plan individuel d'apprentissage en conséquence. Le compagnon consigne les résultats de ses évaluations, au début et pendant l'apprentissage, dans le carnet à des fins de reconnaissance des compétences.

Durée de l'apprentissage

La durée de l'apprentissage peut varier selon l'expérience de l'apprenti ou de l'apprentie, l'organisation du travail, etc. Le comité sectoriel estime qu'il faut environ deux ans pour se qualifier.

Information complémentaire

Pour connaître toute l’information sur cette qualification volontaire, consultez les documents disponibles dans la colonne de droite.