Opérateur ou opératrice de machinerie agricole

Description du métier

Les opératrices ou opérateurs de machinerie agricole règlent et conduisent la machinerie agricole utilisée pour préparer le sol, entretenir les champs et les cultures, ensemencer, planter, récolter, manutentionner et conditionner les produits. La machinerie agricole utilisée est automotrice ou attelée. Lorsqu’elle est attelée, elle peut être traînée, semi-portée ou portée. Plusieurs types d’équipement sont susceptibles d’être utilisés selon le type de production et l’état du terrain. Elles ou ils effectuent également l’entretien routinier de l’équipement.

L’opératrice ou l’opérateur de machinerie agricole peut exercer ce métier auprès d’entreprises de différentes tailles. Ce métier s’exerce dans des entreprises telles que les pépinières, les gazonnières et les entreprises de productions animales, maraîchères et céréalières associées aux cultures commerciales.

L’équipement et la machinerie agricoles sont de plus en plus sophistiqués; les machines sont dotées de GPS et les équipements sont davantage automatisés. Le métier devient plus technique dans un environnement où la machinerie est programmable et où l’équipement peut être ajusté électroniquement.

Pour exercer le métier, il est utile d’avoir acquis des notions de base en calcul et en physique de façon notamment à pouvoir effectuer certaines manœuvres (levier, poulie, force centrifuge, etc.). La connaissance de la mécanique, de l’hydraulique et de l’électronique doit être suffisante pour que la personne soit capable de vérifier la machinerie et l’équipement et de repérer les problèmes.

Les compétences à maîtriser

Les représentantes et représentants de l’industrie de la production agricole considèrent que les compétences suivantes sont essentielles à la maîtrise du métier d’opératrice ou d’opérateur de machinerie agricole.

1. Conduire un tracteur

2. Entretenir la machinerie et l’équipement

3. Préparer une culture

4. Effectuer des travaux d’amendement et de fertilisation du sol

5. Opérer des équipements auxiliaires de récolte

La maîtrise de ces cinq compétences essentielles est obligatoire pour obtenir le certificat de qualification professionnelle d’opératrice ou d’opérateur de machinerie agricole.

Les compétences complémentaires suivantes peuvent également être acquises : 

6. Entretenir une culture

7. Effectuer des travaux d’ensemencement et de plantation

8. Effectuer des travaux de pulvérisation

9. Opérer un équipement spécialisé de récolte

La démonstration (non obligatoire) de la maîtrise des compétences complémentaires conduit à l’obtention d’une attestation de compétence.

Durée de l’apprentissage

La durée de l’apprentissage peut varier selon l’expérience de l’apprentie  ou de l’apprenti, l’organisation du travail, et d’autres facteurs.  

Le Comité sectoriel considère que la maîtrise des compétences essentielles du métier d’opératrice ou opérateur de machinerie agricole nécessite un apprentissage d’une durée maximale de deux à trois ans.