Opérateur ou opératrice de machines industrielles pour le secteur des portes et fenêtres, du meuble et des armoires de cuisine

Description du métier

L'opérateur a pour responsabilité première de :

  • s'approprier les consignes de travail ou carte de route; 
  • changer les outils de coupe nécessaires à une nouvelle production; 
  • procéder aux différents réglages des machines; 
  • transférer les données à l'ordinateur; 
  • alimenter la machine; 
  • vérifier le travail à l'aide d’un gabarit ou d'instruments de mesure; 
  • sortir les pièces façonnées de la machine et les déposer à l'endroit convenu. 

Il incombe également à l'opérateur de contrôler la qualité du produit façonné à différentes étapes de la production. Il doit respecter les normes de fabrication et il est responsable de la qualité du produit fini.

L'opérateur doit assurer l'entretien de sa machine, conformément aux directives du programme d'entretien préventif. Il doit aussi être en mesure de détecter les anomalies de fonctionnement, de régler le problème de façon appropriée ou d'avertir le contremaître si ce problème dépasse ses compétences. Il doit aussi maintenir son aire de travail propre et en ordre. Enfin, il peut être appelé à former d'autres personnes.

Les opérateurs accomplissent leur tâche dans différents types d'ateliers spécialisés dans les activités suivantes :

  • Préparation du bois massif 
  • Préparation des panneaux, du placage, de l'impression et du collage
  • Usinage 
  • Ponçage 
  • Assemblage 
  • Finition 
  • Emballage 

Les objets fabriqués sont généralement composés de bois et fabriqués en petite et grande série. À l'occasion, des matériaux comme le PVC ou l'aluminium entrent également dans la constitution de divers objets. La tâche des opérateurs consiste à faire fonctionner différentes machines automatisées à commandes numérique et conventionnelle. Les opérateurs exercent leurs fonctions dans différents ateliers de l'usine. En plus d'actionner les machines, ils effectuent certaines opérations d'entretien, manipulent les produits fabriqués et préparent la matière première.

Les compétences à maîtriser

La norme professionnelle a été élaborée par le Comité sectoriel de main-d'œuvre des industries des portes et fenêtres, du meuble et des armoires de cuisine. Elle a ensuite été adoptée par la Commission des partenaires du marché du travail et approuvée par la ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale. 

La compétence suivante est essentielle à l’exercice du métier :

1. Être capable de préparer la matière première.

Les compétences suivantes sont optionnelles (une au choix) à l'exercice du métier :

2. Être capable d'effectuer des opérations sur des machines conventionnelles.
3. Être capable d'effectuer des opérations sur des machines automatisées.

Ainsi, la personne qui est en apprentissage devra obligatoirement maîtriser la compétence 1 et l'une ou l'autre des compétences 2 et 3, et ce, en prévision de l'obtention du certificat de qualification professionnelle associé au métier.

La norme professionnelle précise également le contexte d'exercice du métier ainsi que le contexte de réalisation de chacune des compétences.

Durée de l'apprentissage

Plusieurs facteurs peuvent influer sur la durée de l'apprentissage. L'expérience de la personne en apprentissage et l'organisation du travail font, entre autres, partie de ces facteurs. Selon le Comité sectoriel de main-d'œuvre des industries des portes et fenêtres, du meuble et des armoires de cuisine, il faut environ six à huit mois à un apprenti ou une apprentie pour se qualifier sur un type de machine. Ainsi, selon le nombre de machines et leur complexité le plan d'apprentissage pourrait être de six mois à plus de trente mois d'apprentissage. 

Un compagnon pourra accompagner un ou plus d'un apprenti ou apprentie dans la mesure où cela permet d'offrir des conditions satisfaisantes pour l'apprentissage. Le Comité sectoriel de main-d'œuvre des industries des portes et fenêtres, du meuble et des armoires de cuisine suggère pour sa part un ratio de l'ordre d'un compagnon pour quatre apprentis ou apprenties au maximum.

Information complémentaire

Pour connaître toute l'information sur cette qualification volontaire, consultez les documents disponibles dans la colonne de droite.