Outilleur ou outilleuse

Description du métier

Le métier d'outilleur est une spécialité du domaine de l'usinage. Les outilleurs et les outilleuses sont des machinistes accomplis qui, en plus d'être capables de fabriquer les composants de l'outillage, procèdent à leur assemblage, à leur ajustement et à leur réparation. Les principales fonctions sont exercées dans trois types de production, soit : les gabarits de production qui servent à assembler les pièces d'un objet, les gabarits ou calibres d'inspection qui servent à vérifier ou à contrôler le profil ou les dimensions que doivent avoir les pièces ou les objets ou finalement les outils de coupe qui servent à découper les matériaux.

Les compétences à maîtriser

Les quatre compétences essentielles à l'obtention du certificat de qualification sont décrites dans la norme professionnelle. Pour démontrer la maîtrise de ces compétences, il faut être capable :

1. de fabriquer des composants d'outillage;
2. d'assembler et d'usiner l'outillage :

A – Gabarit de production (optionnelle);
B – Gabarit et calibre d'inspection (optionnelle);
C – Outil de coupe (optionnelle);

3. de faire l'essai de l'outillage :

A – Gabarit de production (optionnelle);
B – Gabarit et calibre d'inspection (optionnelle);
C – Outil de coupe (optionnelle);

4. de réparer et d'entretenir l'outillage.

Les compétences 2 et 3 peuvent être acquises sur un des trois types de production au choix. Quant à la compétence 3, notons que les essais d'un outillage de grande dimension ou de pièces particulières ainsi que la production de la première pièce ne sont pas nécessairement effectués par l'outilleur lui-même ou par l'outilleuse elle-même. Par contre, sa participation aux essais est requise pour vérifier le bon fonctionnement de l'outillage. 

Des indicateurs de performance servent à évaluer le degré de maîtrise de chaque compétence.

Au début de la démarche de qualification professionnelle, le compagnon évalue les compétences maîtrisées par la personne en apprentissage et ajuste le plan individuel d'apprentissage en conséquence. Le compagnon consigne les résultats de ses évaluations, au début et pendant l'apprentissage, dans le carnet à des fins de reconnaissance des compétences.

Durée de l'apprentissage

La durée de l'apprentissage peut varier selon l'expérience de l'apprenti ou de l'apprentie, l'organisation du travail, etc. Le comité sectoriel estime qu'il faut environ deux à trois ans pour se qualifier.

Information complémentaire

Pour connaître toute l'information sur cette qualification volontaire, consultez les documents disponibles dans la colonne de droite.