Ouvrier ou ouvrière avicole

Description du métier

Les ouvrières ou ouvriers avicoles s’occupent de l’élevage de volailles à l’intérieur de poulaillers en tenant compte des normes de biosécurité et de bien-être animal en vigueur. Leur travail vise à élever des troupeaux de volailles pour leur chair ou pour des œufs destinés à la reproduction ou à la consommation. Ces personnes exercent essentiellement leur métier à l’intérieur de poulaillers pouvant accueillir quelques centaines de milliers d’oiseaux. Elles ou ils sont également appelés à circuler autour des poulaillers et à accéder à différents bâtiments de la ferme tels que des garages, des entrepôts ou des silos à moulée. Les ouvrières et ouvriers avicoles exercent leur métier avec une relative autonomie.

L’ouvrière ou ouvrier avicole doit porter une attention particulière à la température, l’humidité, la ventilation et la lumière puisque les conditions propices à la vie et à la reproduction animale doivent être optimales.

Le travail s’effectue essentiellement en position debout et les ouvrières ou ouvriers avicoles doivent marcher de longues distances dans des bâtiments parfois très grands. Il y a parfois des travaux en hauteur, par exemple lors de tâches sur des silos ou lorsque des cages sont empilées en hauteur.

Les compétences à maîtriser

Les représentantes et représentants de l’industrie de la production agricole considèrent que les compétences suivantes sont essentielles à la maîtrise du métier d’ouvrière ou d’ouvrier avicole :

1. Effectuer un changement de troupeau
2. Approvisionner un troupeau en eau et en nourriture
3. Optimiser la santé et le rendement d’un troupeau
4. Entretenir les installations et l’équipement

La maîtrise de ces quatre compétences essentielles est obligatoire pour obtenir le certificat de qualification professionnelle d’ouvrière et d’ouvrier avicole.

Les compétences complémentaires suivantes peuvent également être acquises :

5. Effectuer la régie de reproduction
6. Ramasser et entreposer des œufs

La démonstration (non obligatoire) de la maîtrise des compétences complémentaires conduit à l’obtention d’une attestation de compétence.

Durée de l’apprentissage

La durée de l’apprentissage peut varier selon l’expérience de l’apprentie ou de l’apprenti, l’organisation du travail, et d’autres facteurs.

Le Comité sectoriel considère que la maîtrise des compétences essentielles du métier d’ouvrière ou ouvrier avicole nécessite un apprentissage d’une durée maximale de deux à trois ans.