Polisseur ou polisseuse

Description du métier

La tâche principale des polisseurs et polisseuses consiste à polir des pièces de métal, par un procédé manuel ou semi-automatique et à l'aide de rectifieuses, de meules, de ponceuses et de matériel de polissage (abrasifs, cires, roues de coton, pâtes abrasives, etc.). L'exercice de ce métier nécessite généralement un apprentissage en cours d'emploi. 

Les polisseurs et polisseuses doivent démontrer de l'acuité visuelle, notamment pour examiner les pièces de façon à en repérer les défauts avant de se mettre au travail, ainsi qu'un sens tactile fort développé pour pouvoir sentir les déformations du métal dues à la chaleur. Ils et elles doivent aussi avoir la dextérité manuelle, la force et l'endurance physique voulues pour soulever et manipuler des pièces qui pèsent souvent plus de 25 kilogrammes, en plus de devoir demeurer debout la majeure partie du temps.

Les compétences à maîtriser

Les représentants et représentantes du secteur de la fabrication métallique et industrielle s’entendent sur le fait que le métier de polisseur ou polisseuse exige les compétences essentielles suivantes :

Compétence 1 : Être capable de planifier les travaux de polissage
Compétence 2 : Être capable de polir des surfaces rectilignes
Compétence 3 : Être capable de polir des surfaces curvilignes 

Ces trois compétences distinctes et qualifiantes intègrent les connaissances théoriques, les savoir-être et les savoir-faire nécessaires pour l'exercice du métier de polisseur ou polisseuse dans différents contextes de travail. 

Démontrer la maîtrise des trois compétences essentielles est obligatoire pour obtenir le certificat de qualification professionnelle de polisseur ou polisseuse. 

À ces trois compétences s'ajoute une compétence complémentaire qui se rapporte aux entreprises qui effectuent des réparations connexes au polissage. 

Compétence 4 : Être capable d'effectuer une réparation

La maîtrise de cette compétence complémentaire (non obligatoire) est reconnue par une attestation de compétence.

Durée de l'apprentissage

La durée de l'apprentissage pour un candidat ou une candidate qui s'inscrit au PAMT peut varier selon son expérience, l'organisation du travail, etc. 

Le comité sectoriel considère que la durée de l'apprentissage pour acquérir la maîtrise des compétences essentielles du métier de polisseur ou polisseuse peut s'étaler sur une période de 18 mois; la maîtrise de la compétence complémentaire peut s'étaler sur une période additionnelle de six mois.

Information complémentaire

Pour connaître toute l'information sur cette qualification volontaire, consultez les documents disponibles dans la colonne de droite.