Technicien ou technicienne de véhicules de loisir

Description du métier

Les techniciens et techniciennes de véhicules de loisirs effectuent leur travail sur les motocyclettes à deux ou à trois roues, les scooters, les véhicules tout-terrain (dont les véhicules de type côte à côte), les motoneiges, les motomarines et les moteurs hors-bords.

Plus particulièrement, ils assemblent des véhicules de loisirs, entretiennent et réparent des moteurs à essence, des directions, des boîtes de vitesses, des embrayages, différents systèmes de refroidissement, d’alimentation, d’échappement, d’antipollution, de suspension, de freinage, d’entraînement et de propulsion, ainsi que des systèmes électriques et électroniques. Ils se chargent aussi d’installer des accessoires et de personnaliser les véhicules en fonction des goûts et des préférences de la clientèle.

Dans le cadre de leur travail, les techniciens ou techniciennes de véhicules de loisirs ont la responsabilité d’établir des diagnostics et de choisir les composantes de remplacement. Ils doivent être en mesure de détecter tout signe d’usure, tout dommage ou toute autre anomalie nécessitant des réparations et qui ne sont pas inscrits sur le bon de travail. Cette responsabilité est d’autant plus grande que l’usure, les dommages ou les anomalies mettent en péril la sécurité de la personne qui conduit le véhicule.

Les compétences à maîtriser

Les représentantes et représentants du secteur des services automobiles au Québec considèrent que les compétences suivantes sont essentielles pour exercer le métier de technicien ou technicienne de véhicules de loisirs :

1. Assembler des véhicules de loisirs;

2. Procéder à des modifications esthétiques et fonctionnelles sur des véhicules de loisirs;

3. Effectuer l’entretien de véhicules de loisirs;

4. Effectuer la réparation de moteurs et de systèmes de refroidissement de véhicules de loisirs;

5. Effectuer la réparation de systèmes d’alimentation, d’échappement et d’antipollution de véhicules de loisirs;

6. Effectuer la réparation de systèmes de suspension, de direction et de freinage de véhicules de loisirs;

7. Effectuer la réparation de boîtes de vitesses et de systèmes d’embrayage de véhicules de loisirs;

8. Effectuer la réparation de systèmes de transmission de pouvoir de véhicules de loisirs;

9. Effectuer la réparation de systèmes électriques essentiels et de confort de véhicules de loisirs;

10. Évaluer l’état de véhicules de loisirs à des fins de reprise.

Durée de l'apprentissage

La durée de l’apprentissage peut varier selon l’expérience de l’apprenti ou de l’apprentie, l’organisation du travail et d’autres facteurs.

Le comité sectoriel considère que la durée de l’apprentissage pour acquérir la maîtrise des compétences d’un technicien ou d’une technicienne de véhicules de loisirs peut s’étaler sur une période de 12 à 24 mois.

Information complémentaire

Pour connaître toute l’information sur cette qualification volontaire, consultez les documents disponibles dans la colonne de droite.