Technicien ou technicienne de véhicules récréatifs

Description du métier

Les techniciens et les techniciennes de véhicules récréatifs travaillent sur les systèmes et les composants de véhicules récréatifs incluant les circuits électriques, la plomberie, les installations au gaz propane, les appareils ménagers, les composants intérieurs et extérieurs, les structures et les attelages. Ils et elles font le diagnostic, réparent, remplacent, installent, règlent, essayent, entretiennent et modifient des composants et des systèmes. Les techniciens et techniciennes de véhicules récréatifs sont aussi appelés à entretenir et à réparer des châssis de roulottes, le train de roulement et la suspension. Ils et elles doivent connaître la fonction de chacun des systèmes et leur interaction. Toutefois, il est important de noter qu'ils ou elles ne travaillent pas sur les composants du moteur ou du groupe motopropulseur.

Les compétences à maîtriser

La norme professionnelle de technicien ou technicienne de véhicules récréatifs comprend les compétences suivantes :

Compétences essentielles

1. Être capable de faire l’installation de sources, de circuits, d’appareils électriques de 12 volts et de commandes électroniques

2. Être capable de faire l’installation de circuits et d’appareils électriques de 120 volts

3. Être capable de faire l’installation de conduites et d’appareils au gaz

4. Être capable de faire l’installation de conduites de plomberie et d’équipement sanitaire

5. Être capable de faire l’entretien et la réparation de sources, de circuits, d’appareils électriques de 12 volts et de commandes électroniques

6. Être capable de faire la réparation de circuits et d’appareils électriques de 120 volts

7. Être capable de faire l’entretien et la réparation de conduites et d’appareils au gaz

8. Être capable de faire l’entretien et la réparation de conduites de plomberie et d’équipement sanitaire

9. Être capable de faire des réparations et des aménagements à un véhicule récréatif

10. Être capable de préparer un véhicule récréatif pour sa livraison

Compétence complémentaire

11. Être capable de faire l’installation sur le terrain d’un véhicule récréatif

Durée de l'apprentissage

La durée de l’apprentissage peut varier selon l’expérience de l’apprenti ou de l’apprentie, l’organisation du travail, etc. Le comité sectoriel estime qu’il faut environ deux ans pour se qualifier.

Un compagnon pourra accompagner un ou plus d’un apprentis ou apprenties dans la mesure où cela permet d’offrir des conditions satisfaisantes pour l’apprentissage. Le comité sectoriel suggère pour sa part un ratio de l’ordre d’un compagnon pour trois apprentis ou apprenties au maximum.

Information complémentaire

Pour connaître toute l’information sur cette qualification volontaire, consultez les documents disponibles dans la colonne de droite.