Vous êtes ici : Accueil > Chaudière-Appalaches > La Chaudière-Appalaches et ses territoires

La Chaudière-Appalaches et ses territoires

D'une superficie de 15 080 km2, la région de la Chaudière-Appalaches est entourée par le fleuve Saint-Laurent et la frontière américaine ainsi que les régions du Bas-Saint-Laurent, du Centre-du-Québec et de l'Estrie. Elle compte une population de 410 829 personnes (2011), réparties dans 136 municipalités, regroupées en 9 municipalités régionales de comté (MRC) et 1 pôle urbain, Lévis.

La région de la Chaudière-Appalaches se caractérise par ses richesses historiques et patrimoniales parmi les plus vieilles au pays, léguées par nos bâtisseurs depuis 3 siècles. Dès le 17e siècle, au moment de la colonisation française, l'occupation du territoire s'est concentrée près du littoral bordé par 200 km de berges.

La région porte bien son nom puisqu'elle est traversée par la rivière Chaudière, qui parcourt l'ensemble de la Beauce et se jette dans le fleuve Saint-Laurent à Lévis. Au sud, à la frontière du Maine, les sommets des Appalaches jalonnent les régions de Thetford Mines, de Lotbinière, des Etchemins, de Bellechasse, de Montmagny et de L'Islet.

Le marché du travail de la Chaudière-Appalaches se caractérise par des activités qui s'étendent à plusieurs secteurs, notamment les matériaux composites et le plastique, la valorisation du bois dans l'habitation et les matériaux textiles et techniques.