Vous êtes ici : Accueil > Laurentides > Conseil régional des partenaires du marché du travail

Conseil régional des partenaires du marché du travail

Fonctions et responsabilités

Les fonctions et responsabilités des conseils régionaux des partenaires du marché du travail (CRPMT) s'exercent en vertu de la Loi sur le ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale et sur la Commission des partenaires du marché du travail. (L.R.Q., chapitre M-15.001)

Fonctions prévues à la loi

Selon l'article 38, un conseil régional a pour fonctions:

  • 1° de définir la problématique du marché du travail dans sa région en fonction des orientations générales de la politique du marché du travail, notamment en procédant à l'estimation des besoins de développement de la main-d'œuvre et en recourant à l'expertise de comités consultatifs;
  • 2° de soumettre annuellement à la Commission pour examen un plan d'action régional en matière de main-d'œuvre et d'emploi qui comporte, notamment, les éléments relatifs aux services publics d'emploi prévus aux plans d'action locaux pour l'économie et l'emploi élaborés dans sa région, accompagné de son avis sur ces éléments, notamment quant à leur harmonisation avec les orientations, stratégies et objectifs nationaux, sectoriels et régionaux;
  • 3° d'adapter aux réalités de la région les mesures, programmes et fonds de main-d'œuvre et d'emploi dans la mesure où les conditions de leur mise en œuvre le permettent;
  • 4° d'identifier des stratégies et des objectifs régionaux en matière de main-d'œuvre et d'emploi;
  • 5° de proposer à la Commission des critères de répartition des ressources afférentes aux mesures, programmes et fonds de main-d'œuvre et d'emploi allouées au niveau régional;
  • 6° d'identifier des dossiers susceptibles de faire l'objet par le ministre d'ententes spécifiques régionales en matière de main-d'œuvre et d'emploi avec toute municipalité régionale de comté concernée;
  • 7° de promouvoir auprès de toute municipalité régionale de comté concernée la prise en compte des stratégies et des objectifs régionaux en matière de main-d'œuvre et d'emploi.
Responsabilités prévues à la loi

Selon l'article 39, et dans l'exercice de ses attributions, un conseil régional favorise :

  • 1° des interventions à l’égard des personnes ou des groupes défavorisés sur le marché du travail dans sa région, notamment la conclusion d’ententes à cet égard avec des organismes communautaires œuvrant dans les domaines de la main-d’œuvre et de l’emploi;
  • 2° la concertation entre les partenaires patronaux, syndicaux et sociaux et les milieux de l’enseignement et de l’économie, notamment la création de comités consultatifs;
  • 3° la mise en œuvre de programmes d’aide à l’emploi, de développement de la main-d’œuvre ou de développement local.

Composition des conseils régionaux

Selon l'article 40 de la Loi sur le ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale et sur la Commission des partenaires du marché du travail, un conseil régional est composé des membres suivants, nommés par le ministre :

  • 1° six membres représentant la main-d’œuvre, choisis après recommandation d’associations de salariés représentatives de la région;
  • 2° six membres représentant les entreprises, choisis après recommandation d’associations d’employeurs représentatives de la région;
  • 3° six membres, deux choisis après consultation d’organismes communautaires œuvrant dans la région dans le domaine de la main-d’œuvre et de l’emploi et quatre issus des milieux de la formation, dont un des commissions scolaires et un autre des établissements d’enseignement collégial, choisis après consultation d’organismes des milieux concernés;
  • 4° un membre représentatif de la réalité du développement local de la région, choisi après consultation des membres visés aux paragraphes 1° à 3°.

Ces nominations doivent tendre à une parité entre les hommes et les femmes. Est également membre du conseil régional et agit à titre de secrétaire un représentant régional du ministère désigné par le sous-ministre parmi le personnel cadre. Sont aussi membres du conseil régional, mais sans y avoir droit de vote, les personnes suivantes:

  • 1° un représentant du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie désigné conjointement par le sous-ministre de chacun de ces ministères;
  • 2° le directeur régional du ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation ou un représentant régional de ce ministère désigné par le sous-ministre de ce ministère;
  • 3° le directeur régional de la Commission de la construction du Québec ou un représentant qu’il désigne.

Membres nommés au Conseil régional des partenaires du marché du travail des Laurentides

Présidente

Johanne Dumouchel
Directrice générale, Carrefour jeunesse-emploi d'Argenteuil

Vice-président

Daniel Cadotte
Représentant syndical, Unifor, section locale 81, Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ)

Secrétaire

Lise Giroux
Directrice régionale, Emploi-Québec Laurentides

Membres représentant les entreprises

Claude Beauchamp
Directeur des ressources humaines, PACCAR du Canada ltée

Michèle Beauchemin
Vice-présidente Ressources humaines, marketing et ventes, Mont-Saint-Sauveur-International (MSSI)

Charles-Alain Carrière
Directeur général, Orientech inc.

Cynthia Kabis
Directrice générale, Chambre de commerce et d'industrie Thérèse-De Blainville

Mélanie Laroche
Coordonnatrice du développement des clientèles et des partenariats, Chambre de commerce et d’industrie MRC de Deux-Montagnes

Poste vacant

Membres représentant la main-d'œuvre

Sylvain Bastien
Premier vice-président, Conseil central des syndicats nationaux des Laurentides (CSN)

Daniel Cadotte
Représentant syndical, Unifor, section locale 81, Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ)

Émilie Caron
Directrice du Centre d'emploi agricole, Union des producteurs agricoles (UPA) – Fédération Outaouais-Laurentides

Nathalie Honoré
Vice-présidente, Section locale Unifor 90Q

Louise Jetté
Présidente, Conseil central des Laurentides (CSN)

Claudette Lacelle
Présidente, Syndicat des métallos, section locale 7812, Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ)

Membres représentant les organismes communautaires

Johanne Dumouchel
Directrice générale, Carrefour jeunesse-emploi d'Argenteuil

Stéphane Gauthier
Directeur, Zone Emploi d'Antoine-Labelle

Membres représentant le milieu de la formation

Lise Allaire
Directrice générale, Commission scolaire de la Rivière-du-Nord

Nadine Le Gal
Directrice de la formation continue et des services aux entreprises, Cégep de Saint-Jérôme

Danielle Nault
Enseignante en formation générale aux adultes, Commission scolaire Pierre-Neveu

Michel Simard
Directeur de la formation continue et des services aux entreprises, Collège Lionel-Groulx

Membres représentant des ministères et autres membres observateurs (sans droit de vote)

Claudette Larouche
Directrice régionale, Laurentides, ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire

Éric Lescarbeault
Directeur régional par intérim, Laurentides, ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation

Un conseil à l'écoute

Compte tenu de ses responsabilités, le suivi des orientations et des priorités du plan d'action régional pour la main-d'œuvre et l'emploi constitue la première préoccupation du conseil. Parmi les actions retenues, le Conseil accorde une attention particulière à celles-ci:

  • la mobilisation pour la persévérance scolaire par l'adéquation entre la formation et l'emploi et par la diffusion de l'information sur le marché du travail et les perspectives professionnelles régionales;
  • la promotion de l'offre de services d'Emploi-Québec en vue de renforcer le partenariat entre les intervenantes et intervenants du marché du travail;
  • le maintien et le retour en emploi des travailleuses et travailleurs expérimentés (55 ans et plus), pour tenir compte du vieillissement et de la rareté de la main-d'œuvre.

Une présence dans la collectivité

Que ce soit en conformité avec les lois qui le prévoient ou sur la base d'un partenariat à établir, la présence du Conseil est à la fois requise et sollicitée dans plusieurs organismes. Ainsi, le Conseil est représenté et actif au sein des conseils d'administration du Collège Lionel-Groulx, du Cégep de Saint-Jérôme, du Conseil d'intervention pour l'accès des femmes au travail (CIAFT), du Forum  régional des Laurentides Emploi-Québec/Ressources externes, de la Conférence régionale des élus des Laurentides ainsi que de certaines instances métropolitaines.