Vous êtes ici : Accueil > Montérégie > Conseil régional des partenaires du marché du travail

Conseil régional des partenaires du marché du travail

Fonctions et responsabilités

Les fonctions et responsabilités des conseils régionaux des partenaires du marché du travail (CRPMT) s'exercent en vertu de la Loi sur le ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale et sur la Commission des partenaires du marché du travail. (L.R.Q., chapitre M-15.001)

Fonctions prévues à la loi

Selon l'article 38, un conseil régional a pour fonctions:

  • 1° de définir la problématique du marché du travail dans sa région en fonction des orientations générales de la politique du marché du travail, notamment en procédant à l'estimation des besoins de développement de la main-d'œuvre et en recourant à l'expertise de comités consultatifs;
  • 2° de soumettre annuellement à la Commission pour examen un plan d'action régional en matière de main-d'œuvre et d'emploi qui comporte, notamment, les éléments relatifs aux services publics d'emploi prévus aux plans d'action locaux pour l'économie et l'emploi élaborés dans sa région, accompagné de son avis sur ces éléments, notamment quant à leur harmonisation avec les orientations, stratégies et objectifs nationaux, sectoriels et régionaux;
  • 3° d'adapter aux réalités de la région les mesures, programmes et fonds de main-d'œuvre et d'emploi dans la mesure où les conditions de leur mise en œuvre le permettent;
  • 4° d'identifier des stratégies et des objectifs régionaux en matière de main-d'œuvre et d'emploi;
  • 5° de proposer à la Commission des critères de répartition des ressources afférentes aux mesures, programmes et fonds de main-d'œuvre et d'emploi allouées au niveau régional;
  • 6° d'identifier des dossiers susceptibles de faire l'objet par le ministre d'ententes spécifiques régionales en matière de main-d'œuvre et d'emploi avec toute municipalité régionale de comté concernée;
  • 7° de promouvoir auprès de toute municipalité régionale de comté concernée la prise en compte des stratégies et des objectifs régionaux en matière de main-d'œuvre et d'emploi.
Responsabilités prévues à la loi

Selon l'article 39, et dans l'exercice de ses attributions, un conseil régional favorise :

  • 1° des interventions à l’égard des personnes ou des groupes défavorisés sur le marché du travail dans sa région, notamment la conclusion d’ententes à cet égard avec des organismes communautaires œuvrant dans les domaines de la main-d’œuvre et de l’emploi;
  • 2° la concertation entre les partenaires patronaux, syndicaux et sociaux et les milieux de l’enseignement et de l’économie, notamment la création de comités consultatifs;
  • 3° la mise en œuvre de programmes d’aide à l’emploi, de développement de la main-d’œuvre ou de développement local.

Composition des conseils régionaux

Selon l'article 40 de la Loi sur le ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale et sur la Commission des partenaires du marché du travail, un conseil régional est composé des membres suivants, nommés par le ministre :

  • 1° six membres représentant la main-d’œuvre, choisis après recommandation d’associations de salariés représentatives de la région;
  • 2° six membres représentant les entreprises, choisis après recommandation d’associations d’employeurs représentatives de la région;
  • 3° six membres, deux choisis après consultation d’organismes communautaires œuvrant dans la région dans le domaine de la main-d’œuvre et de l’emploi et quatre issus des milieux de la formation, dont un des commissions scolaires et un autre des établissements d’enseignement collégial, choisis après consultation d’organismes des milieux concernés;
  • 4° un membre représentatif de la réalité du développement local de la région, choisi après consultation des membres visés aux paragraphes 1° à 3°.

Ces nominations doivent tendre à une parité entre les hommes et les femmes. Est également membre du conseil régional et agit à titre de secrétaire un représentant régional du ministère désigné par le sous-ministre parmi le personnel cadre. Sont aussi membres du conseil régional, mais sans y avoir droit de vote, les personnes suivantes:

  • 1° un représentant du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie désigné conjointement par le sous-ministre de chacun de ces ministères;
  • 2° le directeur régional du ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation ou un représentant régional de ce ministère désigné par le sous-ministre de ce ministère;
  • 3° le directeur régional de la Commission de la construction du Québec ou un représentant qu’il désigne.

Membres nommés au Conseil régional des partenaires du marché du travail de la Montérégie

Président

Jean-Claude Lecompte
Président du conseil d’administration, Cégep de Valleyfield

Membres représentant les entreprises

Rémi Dallaire
Chef de service, formation et développement, Rio Tinto, Fer et Titane inc.

Louis-Germain Méthot
Vice-président aux opérations, Polymos inc.

Kathleen Neault
Présidente, Réfri-Ozone inc.

René Vincelette
Vice-président des ressources humaines, Groupe Lacasse inc.

Postes vacants (2)

Membres représentant la main-d'œuvre

Serge Girard
Vice-président, Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec

Annette Herbeuval
Présidente, Conseil central de la Montérégie – CSN

Jacques Lanciault
Vice-président, Conseil central de la Montérégie – CSN

Claude Lapointe
Représentant de la Fédération de l'UPA de la Montérégie

Patrick Phaneuf
Conseiller, Centrale des syndicats démocratiques (CSD)

Denis Trottier
Coordonnateur, Syndicat des Métallos

Membres représentant les organismes communautaires

Martine Groulx
Directrice générale, Droit à l'emploi

François Lamonde
Directeur général, Service d’intégration au marché du travail de la Montérégie (IMTM)

Membres représentant les milieux de la formation

Mark Infante
Conseiller, Syndicat de Champlain

Francine St-Denis
Présidente, Commission scolaire des Trois-Lacs

Poste vacant

Membres représentant des ministères et autres membres observateurs (sans droit de vote)

Isabelle Bouchard
Chef de section, Commission de la construction du Québec (CCQ)

Yannick Gignac
Directeur régional, ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT)

Martin Labonté
Directeur régional, ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation (MESI)

Ghislain Laprise
Directeur régional, Services Québec Montérégie (ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale – MTESS)

Jean-François Noël
Directeur de l’adéquation formation-emploi, ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES)

Siham Zouali
Directrice des relations avec les partenaires et de la promotion de la francisation, Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI)