Emploi-Québec

Vous êtes ici : Accueil > Abitibi-TémiscamingueTémoignages

Découvrir son métier par le stage!

Karine Thibault
Abitibi-Témiscamingue

Karine Thibault a des contacts avec Emploi-Québec depuis plusieurs années. Ayant quitté les bancs de l'école à l'âge de 16 ans, Karine, sans emploi pendant plusieurs années, demeurait à la maison avec ses enfants. Elle souhaitait toutefois intégrer le marché du travail pour briser la routine quotidienne et relever de nouveaux défis. Sachant que son manque de scolarité et d'expérience était un obstacle à la réalisation de son souhait, elle a pris la décision de reprendre ses études secondaires grâce au programme Alternative jeunesse en 2007.

Après une démarche d'orientation au centre local d'emploi, Karine désirait suivre une formation en cuisine d'établissement pour terminer ses études. Afin de valider son choix professionnel, son agent d'aide lui a proposé un stage d'observation pour explorer l'environnement de travail et les réalités du métier de cuisinier ou cuisinière. Après une recherche active, Karine trouve un stage de deux semaines à la boulangerie-pâtisserie Le St Honoré : « Après la première journée, le cuisinier m'a mise à contribution en m'attribuant diverses tâches. J'ai tout de suite su que j'étais à la bonne place! », affirme Karine Thibault. Elle devait toutefois terminer sa formation avant de pouvoir trouver un emploi dans ce domaine, mais elle a tellement impressionné le propriétaire du restaurant au cours de son stage qu'il lui a offert un emploi moins d'une semaine plus tard.

C'est sans hésiter qu'elle a accepté le poste, qui s'inscrivait dans le cadre de la mesure Subvention salariale.

Dans son nouveau travail, Karine participe au Programme d'apprentissage en milieu de travail (PAMT). Ce compagnonnage permet à un employé expérimenté de former un collègue en lui transmettant son savoir-faire. Après 24 mois d'apprentissage, Karine est sur le point d'obtenir son certificat de qualification pour le métier de cuisinière. Elle a conservé sa motivation tout au long de son parcours, ce qui lui a permis d'obtenir l'emploi qu'elle occupe depuis maintenant deux ans : « Depuis que j'ai intégré le marché du travail, je peux enfin penser à moi et concrétiser plusieurs projets auxquels j'aspirais depuis longtemps. Avant, lorsque j'étais à la maison, j'étais moins motivée, tandis qu'aujourd'hui je sens que j'accomplis quelque chose et j'ai beaucoup plus confiance en moi. Il n'est jamais trop tard pour avoir une belle qualité de vie! »