Emploi-Québec

Vous êtes ici : Accueil > Bas-Saint-LaurentBas-Saint-Laurent et ses territoires > MRC de La Matapédia

MRC de la Matapédia

Couvrant 5 376 km2, la municipalité régionale de comté (MRC) de La Matapédia représente à elle seule près du quart de la superficie totale de la région.

Comme ce vaste territoire est recouvert de forêts à 90 %, il est facile de deviner l'importance de cette ressource naturelle dans ce coin de pays. La MRC a même reçu le titre de capitale forestière canadienne en 1993. Le potentiel forestier de la vallée de La Matapédia est tel que l'entreprise allemande Kunz GmbH y a installé en 1981 une usine de panneaux de particules qui lui a servi ensuite de tremplin pour conquérir le marché nord-américain dans ce secteur.

Dans un souci constant d'utiliser intelligemment la ressource disponible pour en assurer la pérennité, l'industrie a introduit de nouvelles technologies qui ont permis d'accroître la production en évitant le gaspillage. Elle veut maintenant relever le défi de la transformation de produits à valeur ajoutée.

La forêt, c'est aussi un vaste territoire pour la chasse et la pêche et pour toute la gamme des activités récréotouristiques. La rivière Matapédia est l'une des rivières à saumon les plus fréquentées du Québec.

La vallée, protégée par son microclimat, a été propice au développement de l'agriculture. Les activités de ce secteur sont concentrées surtout dans les productions laitière, bovine, ovine (agneaux et moutons) et céréalière.

Le sous-sol de la Matapédia pourrait receler d'autres richesses : on y a trouvé de la silice, de l'or et même du pétrole. Il reste encore à déterminer l'importance de ces gisements. Entre-temps, on a commencé à exploiter une carrière de calcaire pour en faire de la chaux.

La MRC de La Matapédia compte une population de 18 453 habitants (mars 2012) et 18 municipalités.

Origine du nom : Matapédia vient d'un mot micmac, matapediag, qui signifie « rencontre des eaux » ou « confluent ».