Emploi-Québec

Vous êtes ici : Accueil > Bas-Saint-LaurentBas-Saint-Laurent et ses territoires > MRC de Témiscouata

MRC de Témiscouata

Du même nom que son plus important lac, le Témiscouata est la 2e en importance des 8 municipalités régionales de comté (MRC) du Bas-Saint-Laurent avec ses 3 920 km2. On y recense 21 056 habitants (mars 2012) répartis dans 19 municipalités, dont 3 ont le statut de ville : Dégelis, Pohénégamook et Témiscouata-sur-le-Lac. Traversée par des routes importantes, dont la route 185, principal accès aux provinces de l’Atlantique, la région du Témiscouata bénéficie d’une situation géographique stratégique aux portes du Québec, aux frontières du Nouveau-Brunswick et des États-Unis. Ce vaste territoire de la région des Monts Notre-Dame se caractérise par une nature riche avec sa forêt abondante sur plus de 87 %, ses rivières et ses 867 lacs. De ces lacs, 14 d’entre eux ont une superficie supérieure à 100 hectares. Au cœur du territoire, le lac Témiscouata (mot qui signifie « lac profond » en langue malécite) est le second lac en importance sur la rive sud du Saint-Laurent avec une longueur de près de 40 km et une superficie de 6 680 hectares.

Du point de vue économique, la MRC foisonne d’activités liées à l’exploitation de la forêt, à l’acériculture et au tourisme en plus d’être florissante sur le plan commercial avec un nombre appréciable de commerces et de services. La région montre l’exemple dans la valorisation des produits de la forêt, une ressource naturelle abondante. On y trouve notamment une grande société papetière, plusieurs usines de sciage et de deuxième et troisième transformation. Dans le secteur des mines, on y exploite la plus grande ardoisière d’Amérique du Nord. L’agroalimentaire se signale par la production acéricole, la plus importante du Bas-Saint-Laurent (qui elle-même est la 2e région productrice à l’échelle du Québec), suivie de la production laitière. Un nombre considérable d'entreprises témiscouataines exportent leurs produits, soit près de 30 % des industries exportatrices de la région? En plein essor, l’industrie touristique est axée sur l’écotourisme et le plein air : le parc national du Lac-Témiscouata (2013), Pohénégamook Santé Plein air, le sentier linéaire Le Petit Témis et divers autres attraits notables (tourismetemiscouata.qc.caCe lien ouvrira une nouvelle fenêtre et vous mènera dans un autre site.). La région accueillera, pour la première fois en sol québécois, le Congrès mondial acadien avec ses régions voisines du Nouveau-Brunswick et du Maine.

Choisir le Témiscouata, c'est choisir l'avenir, c’est voir grand!