Emploi-Québec

Vous êtes ici : Accueil > Bas-Saint-LaurentBas-Saint-Laurent et ses territoires > MRC des Basques

MRC des Basques

La municipalité régionale de comté (MRC) des Basques est la moins populeuse du Bas-Saint-Laurent avec ses 9 034 habitants (mars 2012); elle est aussi la plus petite en superficie (1 133 km2). Elle compte 11 municipalités et Trois-Pistoles en est le chef-lieu.

Qu'importe où se dirige le regard, la MRC des Basques ouvre de multiples horizons. Au cœur du Bas-Saint-Laurent, elle révèle un équilibre sensible entre les gens et leur environnement.

Les habitants de la MRC des Basques ont une âme de bâtisseurs. Ils vivent au rythme d'une nature qui inspire leurs gestes, guide leurs décisions et teinte leurs relations d'affaires. C'est pourquoi la production agricole et acéricole, l'élevage, la villégiature et le tourisme, la mise en valeur de la flore et de la faune, mais aussi l'animation historique et patrimoniale y sont prospères.

Au cours des dernières années, on a déployé des efforts considérables pour développer le tourisme culturel. Par exemple, le Parc de l'aventure basque en Amérique est un centre d’interprétation qui ne se contente pas de raconter l'histoire; c’est un lieu d'échanges avec les communautés basques. La mise en valeur du patrimoine bâti, comme la Maison du Notaire et l'église de Trois-Pistoles, l'une des plus grandes et des plus belles de la région, est aussi à signaler. Une importante activité théâtrale estivale s'est aussi développée, grâce d'abord à Victor-Lévy Beaulieu, romancier et dramaturge de grande réputation et auteur de plusieurs téléromans. Enfin, une école des langues accueille des élèves de toute l'Amérique du Nord. L'écotourisme connaît un nouvel essor, grâce à l'aménagement de sentiers pédestres et de pistes cyclables et à l’organisation d'excursions d'observation des baleines.

Qu'il s'agisse de la qualité de vie, des occasions de développement, des avantages concurrentiels, de la disponibilité de la main-d'œuvre, des perspectives d'emploi, des services sociocommunautaires, des activités sociales, de l'environnement sain et du potentiel culturel ou touristique, la MRC des Basques se distingue à tous les points de vue.

Origine du nom : Son nom rappelle les marins basques qui venaient pêcher et chasser la baleine dans le Saint-Laurent au début du 17e siècle. Des traces de leur présence ont en effet été découvertes sur une île située à quelques kilomètres de la côte et qui porte maintenant le nom d'île aux Basques.