Emploi-Québec

Vous êtes ici : Accueil > Bas-Saint-LaurentPortrait de l'emploi et du marché du travail > Perspectives d'emploi et formation

Perspectives d'emploi et formation

Au niveau macroéconomique, la conjoncture pour 2015 apparaît très favorable pour les entreprises exportatrices du Bas-Saint-Laurent. En effet, le faible taux de change du dollar canadien/dollar américain, le prix du pétrole très bas ainsi que la vigueur de l’économie américaine sont des éléments très intéressants pour l’économie du Bas-Saint-Laurent, notamment pour le secteur manufacturier ainsi que l’industrie du transport de marchandises.

Pour ce qui est des perspectives à moyen terme, sur la période 2013-2017, Emploi-Québec estime qu’environ 19 000 postes seront à combler sur cette période de cinq ans. Sur ce nombre, environ 17 300 postes (91 %) seront disponibles en raison des départs massifs à la retraite au Bas-Saint-Laurent. Quant aux 1 700 postes restants, ils sont reliés à de nouveaux emplois créés en raison de la croissance économique de la région. Au niveau des principales industries en croissance au Bas-Saint-Laurent, on note les secteurs de la santé et de l’assistance sociale, la fabrication métallique, la fabrication de produits en bois ainsi que le transport et l’entreposage.

Lors des prochaines années, le marché du travail aura à faire face à plusieurs défis. Le plus grand d’entre eux reste, incontestablement, le vieillissement de la population. En effet, on estime que le nombre d’individus âgés entre 15 et 64 ans au Bas-Saint-Laurent devrait diminuer de près de 24 000 personnes (-20,4 %) entre 2016 et 2036. Ainsi, afin de combler les postes disponibles, la région devra se diriger vers un bassin de main-d’œuvre différent en dirigeant ses efforts vers la mobilisation des personnes des groupes sous-représentés à l’intérieur du marché du travail (jeunes, travailleurs expérimentés, personnes handicapées, prestataires de l’assistance sociale, personnes immigrantes), ainsi que dans l’attraction et la rétention de main-d’œuvre provenant de l’extérieur de la région.