Emploi-Québec

Vous êtes ici : Accueil > Centre-du-Québec

Bulletin sur le marché du travail au Québec d'avril 2020

9 mai 2020
  —  Toutes les régions du Québec
0

Poursuite des effets de la COVID-19 : l’emploi est en baisse (-556 500) et le taux de chômage est en hausse (de 8,1 % à 17,0 %).

Avertissement : Les données de l’Enquête sur la population active (EPA) de Statistique Canada du mois d’avril portent sur la semaine de référence du 12 au 18 avril. Elles sont à considérer avec précaution compte tenu du contexte particulier de la crise de la COVID-19, notamment les mesures visant la fermeture de tous les commerces non essentiels. La situation à l’égard de l’emploi et du chômage risque également d’être influencée de manière importante par les mesures de soutien économique annoncées par les gouvernements fédéral et provincial, dont les subventions salariales d’urgence du Canada (SSUC) qui permettent à l’entreprise de maintenir un lien d’emploi avec ses salariés.

  • Au mois d’avril, l’emploi a baissé au Québec (-556 500; -13,5 %) et au Canada (-1 993 800; -11,0 %), comparativement au mois de mars.
    • En cumulant les pertes du mois d’avril avec celles du mois de mars, le Québec compte une baisse de 820 500 emplois. Par ailleurs, autour de 690 000 personnes étaient toujours considérées en emploi mais absentes entre 50 % et 100 % des heures qu’elles travaillent habituellement, vraisemblablement en raison de la COVID-191. En prenant en compte les pertes d’emplois et ces absences du travail depuis février, le nombre cumulatif de personnes touchées par la pandémie s’élève à environ 1 500 000 au Québec depuis le début de la crise.
    • La baisse (en nombre) de l’emploi au Québec au mois d’avril a touché davantage l’emploi à temps plein (-451 500; -13,0 %) que l’emploi à temps partiel (-105 000; -16,5 %).
    • Il n’y a qu’un seul secteur qui a connu une hausse de l’emploi au mois d’avril par rapport au mois de mars, soit celui des services d’enseignement (+17 700). Les secteurs qui ont connu les plus fortes baisses d’emploi sont : fabrication (-113 800), construction (-107 800) et commerce de gros et de détail (-100 500).
    • En raison de la situation sanitaire actuelle, la population inactive a atteint un sommet historique (2 813 500 personnes), une augmentation de 194 400 personnes (+7,4 %).
    • L’analyse par sexe montre que la baisse de l’emploi touche davantage les hommes (-339 400) que les femmes (-217 100).
    • La perte d’emplois au mois d’avril s’est produite presqu’entièrement dans le secteur privé (-529 300; -19,9 %), l’emploi dans le secteur public (-13 600; -1,5 %) et chez les travailleurs autonomes (-13 500; -2,4 %) ayant diminué de façon beaucoup moins importante.
    • L’analyse par groupe d’âge montre que l’emploi est en baisse pour tous les groupes d’âge et la plus forte baisse en nombre est observée chez les 25 à 54 ans (-306 600; -11,1 %).
  • Par rapport au mois d’avril 2019, l’emploi a baissé (-778 300; -17,9 %). La baisse (en pourcentage) a touché davantage l’emploi à temps partiel (-295 700; -35,8 %) que l’emploi à temps plein (-482 600; -13,7 %).
    • La moyenne du nombre d’emplois des mois de janvier à avril 2020 indique que l’emploi a baissé ( 209 900;  4,9 %) par rapport à la même période de 2019. La baisse a touché de façon plus importante l’emploi à temps partiel ( 123 000;  15,1 %) que celui à temps plein ( 87 000;  2,5 %). Aussi, cette baisse a touché davantage l’emploi des femmes ( 112 000) que celui des hommes ( 97 900).
    • Par rapport au mois de mars, le taux de chômage a augmenté de 8,9 points de pourcentage pour atteindre 17,0 % au Québec (son plus haut niveau depuis 1976), et de 5,2 points de pourcentage au Canada (à 13,0 %). Par rapport à avril 2019, il a augmenté de 12,1 points de pourcentage au Québec et de 7,3 points de pourcentage au Canada.
    • Au mois d’avril, le nombre de chômeurs a augmenté de 366 600 et a atteint un sommet (à 729 400 personnes). Les personnes qui ont chômé de 1 à 4 semaines sont les plus nombreuses (483 300) et leur nombre a augmenté de 210 900 au mois d’avril par rapport au mois précédent.
    • Au mois d’avril, la population active a baissé au Québec (-190 000; -4,2 %) et au Canada (-1 122 500; -5,7 %). Par rapport à avril 2019, elle a aussi baissé au Québec (-274 000; -6,0 %) et au Canada (-1 593 000; -7,9 %).

  1. À noter que les données sur les personnes en emploi qui ont connu une baisse de leurs nombre d’heures sont non désaisonnalisées : il s’agit donc de la variation observée au mois d’avril par rapport au niveau du mois de février, sans tenir compte d’un possible effet de saisonnalité. L’augmentation d’environ 690 000 personnes combine celle de plus de 605 000 personnes qui n’ont pas travaillé pendant toute la semaine de référence et près de 85 000 personnes qui étaient absentes du travail au moins la moitié du temps.

Consultez le dernier bulletin sur le marché du travail (PDF, 556 Ko).


ÉvénementsEmploi Québec - Flux RSS des événements

Aucune nouvelle information n'est disponible présentement.