Emploi-Québec

Vous êtes ici : Accueil > Côte-Nord > La Côte-Nord et ses territoires

La Côte-Nord et ses territoires

La région de la Côte-Nord, qui occupe un vaste territoire, est reconnue pour le savoir-faire de ses habitants ainsi que pour  la multitude de ressources naturelles et fauniques qu’elle présente.

Téléchargez la carte complète de la région de la Côte-NordCe lien ouvrira une nouvelle fenêtre et vous mènera dans un autre site.

La Côte-Nord, qui s’étend de l’ouest à l’est de Tadoussac à Blanc-Sablon et du nord au sud de Schefferville à l’île d’Anticosti, offre 1 300 kilomètres de côte et un nombre indénombrable de paysages à couper le souffle. Sa porte d’entrée, Tadoussac, est située à 213 kilomètres de Québec et à 474 kilomètres de Montréal. Les adeptes d’histoire seront heureux de savoir que le territoire regroupe environ 1 400 sites archéologiques et que c’est la première région du Québec décrite par l’explorateur français Jacques Cartier.

Pour plus de renseignements, visitez tourismecote-nord.comCe lien ouvrira une nouvelle fenêtre et vous mènera dans un autre site.

Une diversité assumée

La région de la Côte-Nord occupe le nord-est du Québec et la rive nord du Saint-Laurent. Elle a comme voisines les régions de Charlevoix et du Saguenay–Lac-Saint-Jean. C’est la deuxième région la plus vaste du Québec.

Plus de 25 % de la population de la région est âgée de moins de 25 ans et 50 % de celle-ci, de moins de 45 ans. Plus de 75 % des habitants vivent le long du littoral. La moitié d’entre eux résident à Sept-Îles ou à Baie-Comeau. L’économie régionale est principalement basée sur les services ainsi que sur la transformation des ressources naturelles (ex. : aluminium et forêt), la production d’hydroélectricité, l’exploitation minière, la pêche et la construction.

La région de la Côte-Nord regroupe six municipalités régionales de comté (MRC), soit celles de La Haute-Côte-Nord, de Manicouagan, de Caniapiscau, de Sept-Rivières, de Minganie et du Golfe-du-Saint-Laurent. Les villes de Sept-Îles (25 063 habitants) et de Baie-Comeau (21 061 habitants) sont les plus populeuses. La Côte-Nord compte par ailleurs neuf communautés autochtones vivant hors des MRC, soit les communautés innues d’Essipit, de Pessamit, d’Uashat-Maliotenam, de Matimekosh-Lac John, de Mingan, de Nutashquan, de La Romaine et de Pakuashipi, ainsi que la communauté naskapie de Kawawachikamach.

L’avantage nord-côtier

Tableau l'avantage nord-côtier
Côte-Nord Québec
Superficie en terre ferme (2020) 236 665 km2 1 300 796 km2
Densité de population (2020) 0,4 habitant/km2 6,5 habitant/km2
Population totale (2019) 90 704 8 484 965
Population de 0 à 14 ans 14 411 1 338 661
Population de 15 à 24 ans 9 427 927 501
Population de 25 à 44 ans 20 990 2 245 046
Population de 45 à 64 ans 28 120 2 339 045
Population de 65 ans et plus 17 756 1 634 712
Emplois (octobre 2020)1 52 000 4 241 000
Taux de faible revenu des familles (2016) 8,8 % 9,5 %
PIB au prix de base par habitant (2018) 73 999 $ 48 614 $

1. Données désaisonnalisées, moyennes mobiles de trois mois, régions de la Côte-Nord et du Nord-du-Québec.

ÉvénementsEmploi Québec - Flux RSS des événements

Aucune nouvelle information n'est disponible présentement.