Emploi-Québec

Vous êtes ici : Accueil > Gaspésie—Îles-de-la-MadeleineLa Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine et ses territoires > Profils socioéconomiques, enjeux et défis

Profils socioéconomiques, enjeux et défis

Consultez les profils socioéconomiques de la région de la Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine et de chacun de ses territoires faits à partir des données des recensements réalisés par Statistique Canada et les données produites par l’Institut de la Statistique du Québec.

Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine

La région de la Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine compte environ 94 500 habitants. Reposant en grande partie sur l'exploitation et la première transformation des ressources naturelles ainsi que sur l'industrie touristique, son économie se consolide et se diversifie et offre des emplois dans des professions de plus en plus variées.

Consultez le profil complet de la Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine

MRC de La Côte-de-Gaspé

La MRC de La Côte-de-Gaspé compte plus de 19 000 habitants sur un territoire très étendu composé de 5 municipalités, soit Gaspé, Murdochville, Grande-Vallée, Petite-Vallée et Cloridorme, ainsi que de 2 territoires non organisés (TNO) : le TNO Rivière-Saint-Jean et le TNO Collines-du Basques. Le marché du travail de la MRC de La Côte-de-Gaspé connaît des changements importants depuis le début des années 2000 suite à l’arrêt définitif de l’exploitation de la mine de cuivre de Murdochville. Le développement des centres d’appels et de nouveaux créneaux économiques, dont la construction de parcs et le développement de l’industrie des composantes du secteur éolien, ont permis à la MRC d'améliorer le marché du travail. Région prisée depuis longtemps pour son potentiel pétrolier et gazier, des étapes significatives sont franchies en vue du développement de sites d’exploitation dans les prochaines années.

Consultez la Fiche territoriale de la MRC de La Côte-de-Gaspé (PDF, 1,8 Mo) pour des informations détaillées.

MRC du Rocher-Percé

La MRC du Rocher-Percé compte près de 17 000 habitants vivant principalement sur la plaine côtière. Elle se compose de 5 municipalités soit Port-Daniel–Gascons, Chandler, Grande-Rivière, Sainte-Thérèse-de-Gaspé et Percé, ainsi que d'un territoire non organisé (TNO), le TNO Mont-Alexandre. Le marché du travail de la MRC du Rocher-Percé connaît des changements importants depuis une vingtaine d'années. Après la fermeture de la papetière Gaspésia, le développement industriel et les regroupements d'entreprises dans le secteur de la transformation des produits de la mer ont permis d'améliorer la structure du marché du travail. L’implantation de l’entreprise Ciment McInnis promet de dynamiser le marché du travail de la région par ses opérations d’extraction du calcaire destinées principalement à l’exportation et par les retombées escomptées par les activités des sous-traitants et entreprises de fabrication à valeur ajoutée qui compléteront cette nouvelle industrie.

Consultez la Fiche territoriale de la MRC du Rocher-Percé (PDF, 1,6 Mo) pour des informations détaillées.

MRC de Bonaventure

La MRC de Bonaventure regroupe 18 000 habitants dans un territoire composé de 13 municipalités et d'un territoire non organisé. Le marché du travail de la MRC connaît des changements importants depuis une vingtaine d'années. À la suite de la fermeture de la cartonnerie Smurfit-Stone de New Richmond, le milieu a multiplié les efforts pour diversifier la structure économique de sa MRC. On y retrouve l’un des plus importants producteurs de tomates biologiques en serre au Québec ainsi qu’une entreprise novatrice de fabrication de composantes d’éoliennes.

Consultez la Fiche territoriale de la MRC de Bonaventure (PDF, 1,6 Mo) pour des informations détaillées.

MRC d'Avignon

La MRC d'Avignon compte 15 246 habitants dans un territoire composé de 11 municipalités, 2 communautés autochtones et 2 territoires non organisés. Le marché du travail de la MRC connaît des changements importants depuis une vingtaine d'années. De plus en plus, les entreprises de l’industrie touristique et de la fabrication innovent pour contrer un manque de main-d'œuvre qualifiée. L’industrie forestière se maintient et deux importants parcs éoliens sont en opération dont l’un a été construit en collaboration avec la communauté autochtone.

Consultez la Fiche territoriale de la MRC d’Avignon (PDF, 1,6 Mo) pour des informations détaillées.

MRC de La Haute-Gaspésie

La MRC de La Haute-Gaspésie regroupe 12 088 habitants dans un territoire composé de 8 municipalités et de 2 territoires non organisés. Le marché du travail de la MRC connaît des changements importants depuis quelques années. Arrivant souvent au dernier rang des MRC du Québec pour la plupart des indicateurs du marché du travail, elle semble en voie de récolter les fruits des efforts de son milieu dans la diversification des activités économiques avec l’implantation d’une usine de traitement de l’alumine de haute pureté, la construction de parcs éoliens et le positionnement de son industrie touristique dans le créneau aventure-nature,

Consultez la Fiche territoriale de la MRC de La Haute-Gaspésie (PDF, 1,7 Mo) pour des informations détaillées.

Territoire équivalent (TE) Les Îles-de-la-Madeleine

Le TE Les Îles-de-la-Madeleine est composé de la municipalité Les-Îles-de-la-Madeleine et de la municipalité Grosse-Île regroupant une douzaine d'îles situées dans le golfe du Saint-Laurent à une distance de 215 km de la péninsule gaspésienne. Huit de ces îles sont habitées en permanence, dont 7 sont reliées par d'étroites dunes de sable. On y compte près de 13 000 habitants. Le marché du travail y connaît des changements importants depuis une vingtaine d'années. Toutefois, le tourisme et l'industrie de la pêche demeurent les principaux moteurs économiques de cette région colorée par son insularité.

Consultez la Fiche territoriale du TE Les Îles-de-la-Madeleine (PDF, 1,5 Mo) pour des informations détaillées.

 

ÉvénementsEmploi Québec - Flux RSS des événements

Aucune nouvelle information n'est disponible présentement.