Vous êtes ici : Accueil > Montérégie > La Montérégie et ses territoires

La Montérégie et ses territoires

Selon les données du recensement de 2016 de Statistique Canada, la population de la Montérégie atteignait 1 507 070 personnes, ce qui représentait 18,5 % de l’ensemble de la population du Québec. C’était la deuxième région au Québec, après Montréal, en ce qui a trait à la taille de la population, mais la première en ce qui a trait à la croissance démographique absolue de 2011 à 2016.  

D'une superficie de 11 112 km2, la région compte 14 municipalités régionales de comté (MRC) formées de 179 municipalités, deux communautés autochtones et une agglomération urbaine (Longueuil).

Agglomération et MRC en Montérégie :

  • Agglomération de Longueuil
  • MRC d'Acton
  • MRC de Beauharnois-Salaberry
  • MRC de Brome-Missisquoi
  • MRC des Jardins-de-Napierville
  • MRC du Haut-Richelieu
  • MRC du Haut-Saint-Laurent
  • MRC de la La Haute-Yamaska
  • MRC de La Vallée-du-Richelieu
  • MRC des Maskoutains
  • MRC de Marguerite-D'Youville
  • MRC de Pierre-De Saurel
  • MRC de Roussillon
  • MRC de Rouville
  • MRC de Vaudreuil-Soulanges

De l’autre côté de la limite méridionale de la Montérégie se trouvent les États de New York et du Vermont. Dans sa partie orientale, qui est limitrophe de l’Estrie, la région comprend, du nord au sud, les MRC d'Acton, de La Haute-Yamaska et de Brome-Missisquoi. 

Secteurs d’activité économique

Les principaux secteurs d'activité économique dans la région sont le commerce de détail, les soins de santé et l'assistance sociale, les services professionnels scientifiques et techniques, les services d'enseignement, la construction ainsi que l'hébergement et la restauration. Il faut ajouter que la qualité des sols et le climat font de la Montérégie la première région du Québec en ce qui a trait à la valeur de la production agricole et le nombre d’emplois en agriculture.