Vous êtes ici : Accueil > Montréal > Conseil régional des partenaires du marché du travail

Conseil régional des partenaires du marché du travail

Fonctions et responsabilités

Les fonctions et responsabilités des conseils régionaux des partenaires du marché du travail (CRPMT) s'exercent en vertu de la Loi sur le ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale et sur la Commission des partenaires du marché du travail. (L.R.Q., chapitre M-15.001)

Fonctions prévues à la loi

Selon l'article 38, un conseil régional a pour fonctions:

  • 1° de définir la problématique du marché du travail dans sa région en fonction des orientations générales de la politique du marché du travail, notamment en procédant à l'estimation des besoins de développement de la main-d'œuvre et en recourant à l'expertise de comités consultatifs;
  • 2° de soumettre annuellement à la Commission pour examen un plan d'action régional en matière de main-d'œuvre et d'emploi qui comporte, notamment, les éléments relatifs aux services publics d'emploi prévus aux plans d'action locaux pour l'économie et l'emploi élaborés dans sa région, accompagné de son avis sur ces éléments, notamment quant à leur harmonisation avec les orientations, stratégies et objectifs nationaux, sectoriels et régionaux;
  • 3° d'adapter aux réalités de la région les mesures, programmes et fonds de main-d'œuvre et d'emploi dans la mesure où les conditions de leur mise en œuvre le permettent;
  • 4° d'identifier des stratégies et des objectifs régionaux en matière de main-d'œuvre et d'emploi;
  • 5° de proposer à la Commission des critères de répartition des ressources afférentes aux mesures, programmes et fonds de main-d'œuvre et d'emploi allouées au niveau régional;
  • 6° d'identifier des dossiers susceptibles de faire l'objet par le ministre d'ententes spécifiques régionales en matière de main-d'œuvre et d'emploi avec toute municipalité régionale de comté concernée;
  • 7° de promouvoir auprès de toute municipalité régionale de comté concernée la prise en compte des stratégies et des objectifs régionaux en matière de main-d'œuvre et d'emploi.
Responsabilités prévues à la loi

Selon l'article 39, et dans l'exercice de ses attributions, un conseil régional favorise :

  • 1° des interventions à l’égard des personnes ou des groupes défavorisés sur le marché du travail dans sa région, notamment la conclusion d’ententes à cet égard avec des organismes communautaires œuvrant dans les domaines de la main-d’œuvre et de l’emploi;
  • 2° la concertation entre les partenaires patronaux, syndicaux et sociaux et les milieux de l’enseignement et de l’économie, notamment la création de comités consultatifs;
  • 3° la mise en œuvre de programmes d’aide à l’emploi, de développement de la main-d’œuvre ou de développement local.

Composition des conseils régionaux

Selon l'article 40 de la Loi sur le ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale et sur la Commission des partenaires du marché du travail, un conseil régional est composé des membres suivants, nommés par le ministre :

  1. six membres représentant la main-d’œuvre, choisis après recommandation d’associations de salariés représentatives de la région;
  2. six membres représentant les entreprises, choisis après recommandation d’associations d’employeurs représentatives de la région;
  3. six membres, deux choisis après consultation d’organismes communautaires œuvrant dans la région dans le domaine de la main-d’œuvre et de l’emploi et quatre issus des milieux de la formation, dont un des commissions scolaires et un autre des établissements d’enseignement collégial, choisis après consultation d’organismes des milieux concernés;
  4. un membre représentatif de la réalité du développement local de la région, choisi après consultation des membres visés aux paragraphes 1° à 3°.

Ces nominations doivent tendre à une parité entre les hommes et les femmes. Est également membre du conseil régional et agit à titre de secrétaire un représentant régional du ministère désigné par le sous-ministre parmi le personnel cadre. Sont aussi membres du conseil régional, mais sans y avoir droit de vote, les personnes suivantes:

  1. un représentant du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MÉES) par le sous-ministre de ce ministère;
  2. le directeur régional du ministère de l’Économie et de l’innovation (MEI) ou un représentant régional de ce ministère désigné par le sous-ministre de ce ministère;
  3. le directeur régional de la Commission de la construction du Québec ou un représentant qu’il désigne.

Président

Louis Arseneault
Directeur des ressources humaines, Vêtement Peerless inc.

Vice-présidentes

Lina Raffoul
Directrice générale, Horizon carrière CJE Viger/Jeanne-Mance

Sylvie Majeau
Conseillère syndicale, Conseil régional FTQ Montréal

Secrétaire et membre d'office

Isabelle Bemeur
Directrice générale des services à la clientèle de Montréal

Membres représentant les entreprises

Florian Roulle
Directeur, Études stratégiques, Finance Montréal

Guy Jobin
Vice-président, services aux entreprises, Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Joëlle Vincent
Associée fondatrice, VIACONSEIL

Leesa Hodgson
Directrice générale, Développement économique Saint-Laurent

Louis Arsenault
Directeur des ressources humaines, Vêtements Peerless inc.

Membres représentant la main-d'œuvre

Bertrand Guibord
Deuxième vice-président, Conseil central du Montréal métropolitain (CSN)

Ghyslaine Marcotte
Conseillère pédagogique au Service de la formation professionnelle et diversifiée, Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys

Marc-Édouard Joubert 
Président général, Conseil régional FTQ Montréal métropolitain

Rama Diallo
Vice-présidente, Syndicat des travailleuses et travailleurs du centre de réadaptation Lucie-Bruneau

Renée Rodrigue
Conseillère syndicale, Centrale des syndicats démocratiques

Sylvie Majeau
Conseillère syndicale, Conseil régional FTQ Montréal métropolitain

Membre représentant les organismes communautaires

Lina Raffoul
Directrice générale, Horizon carrière CJE Viger/Jeanne-Mance

Nathalie Cloutier
Directrice générale, Service d’orientation et de recherche d’emploi pour l’intégration des femmes au travail (SORIF)

Membre représentant le développement local

Véronique Doucet
Directrice du Service du développement économique à la ville de Montréal

Membres représentant le milieu institutionnel

Angela Spagnolo
Directrice du réseau de l’éducation des adultes et la formation professionnelle, Commission scolaire English Montreal

Annie Morin
Coordonnatrice au bureau de la formation professionnelle, Centre de services scolaire de Montréal

Michel Janosz
Doyen de la Faculté de l’éducation permanente, Université de Montréal

Nathalie Vallée
Directrice générale, Collège Ahuntsic

Membres représentant des ministères et autres membres observateurs (sans droit de vote)

Andrée-Anne Bourdeau
Chef de section par intérim (développement des compétences) Commission de la construction du Québec (CCQ)

Carel Vachon
Directrice par intérim, ministère des Affaires municipales et de l’Habitation

Caroline Coin
Directrice régionale, ministère de l’Économie et de l’Innovation (MÉI)

Irvine Henry
Directrice régionale, ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l'intégration

Richard Bernier
Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES)