Vous êtes ici : Accueil > Nord-du-QuébecTémoignages

Exploiter une entreprise sur la scène mondiale… à partir du Nord-du-Québec

Physiotec

Nord-du-Québec
Physiotec

Créée en 1993, Physiotec offrait un logiciel sur disquette qui servait à l'impression de programmes d'exercices. Lors de l'acquisition de l'entreprise par messieurs Pierre Labonté et Étienne Gobeil en 2003, ceux-ci ont décidé de prendre un virage technologique et de développer une application Web. Depuis, plus de 40 000 professionnels de la santé à travers le monde utilisent l'application Web pour prescrire des exercices à plus de 3 000 000 de patients, soit pour la réadaptation physique ou la mise en forme. Ils ont ainsi accès à une imposante base de données qui contient aujourd’hui plus de 9 000 vidéos d'exercices créées et produites par Physiotec, en français, en anglais et en espagnol. Avec l'application Web, les personnes peuvent accéder à leurs exercices, peu importe où elles se trouvent, par leur téléphone intelligent, leur tablette électronique ou leur ordinateur.

Faisant affaire partout sur la planète par voie téléphonique et par Internet à partir de Montréal (pour Pierre Labonté) et de Québec (pour Étienne Gobeil), ces derniers décidèrent, en 2010, d'opérer l'entreprise à partir de la ville natale de M. Gobeil, soit à Chapais dans le Nord-du-Québec. Dès son retour en région, considérant qu'il était important d'embaucher des gens de son coin de pays, M. Gobeil a fait appel au CLE de la Baie-James.

Au fil des années, plusieurs subventions salariales, dont une du programme d'intégration des immigrants et des minorités visibles (PRIIME), lui ont permis d'embaucher du personnel, tout en rejoignant ses valeurs profondes. « Je trouve important d'utiliser tout le potentiel des personnes autour de moi; il n’y a pas que les patrons qui ont des bonnes idées! En regardant aller les gens, je cible leurs forces afin de les maximiser et de les mettre à profit. Avec le temps, je constate même un changement dans la personnalité des employés depuis leur arrivée », souligne M. Gobeil. Son agente du CLE, parle de cet employeur avec enthousiasme : « Ce que j'apprécie le plus de cet employeur, c'est qu'il a vraiment compris la mission d'une subvention salariale. Il a donné la chance à plusieurs de nos clients et le taux de réussite est excellent. D'ailleurs, plusieurs de ces personnes sont toujours employées par Physiotec ».

Par ailleurs, M. Gobeil nous confie que la personne embauchée avec PRIIME a travaillé plus d'un an pour Physiotec avant d'obtenir un poste à la commission scolaire. L'entreprise se réjouit de pouvoir continuer à faire appel à ses services pour la traduction des exercices en espagnol.

La force de Physiotec se trouve non seulement dans son logiciel unique développé et distribué à travers le monde, mais également dans sa philosophie de gestion qui contribue à permettre à chacun d'aller de l'avant… d'aller plus loin!


De gauche à droite : Nathalie Lemay, André Bélanger, Valérie Gauthier, Étienne Gobeil, Joé St-Pierre

ÉvénementsEmploi Québec - Flux RSS des événements

Aucune nouvelle information n'est disponible présentement.