Emploi-Québec

Vous êtes ici : Accueil > Saguenay—Lac-Saint-Jean

Bulletin sur le marché du travail au Québec de février 2020

6 mars 2020
  —  Toutes les régions du Québec
0

En février, pour un troisième mois consécutif, l’emploi est en hausse au Québec (+20 000) et le taux de chômage est en baisse à 4,5 % (son plus bas niveau depuis 1976).

  • En février, l’emploi a augmenté au Québec (+20 000; +0,5 %) et au Canada (+30 300; +0,2 %), comparativement au mois dernier.
    • Au Québec, la hausse de l’emploi a touché le temps plein (+13 900; +0,4 %) et le temps partiel (+6 100; +0,8 %).
    • L’analyse par sexe montre que l’emploi des hommes (+17 300) et des femmes (+2 800) sont en hausses.
    • Une création d’emplois est observée dans les secteurs privé (+20 500) et public (+1 300) et une baisse chez les travailleurs autonomes (-1 800).
    • L’analyse par groupe d’âge montre que c’est l’emploi des 15 à 24 ans qui a le plus augmenté (+13 500; +2,3 %) et celui des 65 ans et plus qui a le plus baissé (-1 500; -0,9 %).
    • Le niveau d’emploi a atteint un nouveau sommet (à 4 384 500 personnes en emploi) ainsi que celui de l’emploi à temps plein (à 3 577 000).
  • Par rapport à février 2019, l’emploi a augmenté (+66 100; +1,5 %). La hausse a touché l’emploi à temps plein (+73 200; +2,1 %) alors que celui à temps partiel est en baisse (-7 100; -0,9 %).
  • La moyenne de janvier à février 2020 indique que l’emploi a augmenté (+63 200; +1,5 %) par rapport à la même période de 2019. La hausse a touché l’emploi à temps plein (+70 900; +2,0 %) alors que le temps partiel est en baisse (-7 700; -0,9 %).
  • Comparativement au mois dernier, les secteurs qui ont le plus augmenté sont : services d’enseignement (+8 400), services professionnels, scientifiques et techniques (+8 200) et information, culture et loisirs (+8 100). Les secteurs qui ont le plus baissé sont : soins de santé et assistance sociale (-9 400), administrations publiques (-3 000) et construction (-1 600).
  • Par rapport au mois dernier, le taux de chômage a baissé de 0,6 point de pourcentage pour atteindre 4,5 % au Québec (son plus bas niveau depuis 1976), alors qu’il a augmenté de 0,1 point de pourcentage au Canada (à 5,6 %). Par rapport à février 2019, il a baissé de 0,7 point de pourcentage au Québec. Le nombre de chômeurs au Québec est à son niveau le plus bas depuis 1976 (à 204 700 personnes).
  • En février, la population active a baissé au Québec (-8 000; -0,2 %) et a augmenté au Canada (+39 700; +0,2 %). Par rapport à février 2019, elle a augmenté au Québec (+33 200; +0,7 %) et au Canada (+219 100; +1,1 %).
  • Pour la population des 15 à 64 ans, le nombre de chômeurs (à 193 800) et le taux de chômage (à 4,4 %) sont à des creux historiques depuis 1976 et le taux d’emploi est à un nouveau sommet (à 77,1 %).
  • Finalement, selon les dernières données disponibles de l’Enquête sur les postes vacants et les salaires (EPVS)  de Statistique Canada, il y avait 137 530 postes vacants au Québec au troisième trimestre de 2019, en hausse de 19 125 (+16,2 %) par rapport au même trimestre de 2018. Le nombre de postes vacants de longue durée (90 jours ou plus) était de 22 870 (+34,1 %). Au troisième trimestre de 2019, le taux de postes vacants a atteint 3,6 % au Québec comparativement à 3,3 % au Canada.

  1. Une analyse complète des données de cette enquête est présentée dans la publication trimestrielle « Bulletin des postes vacants au Québec (PDF, 706 Ko) ».

Consultez le dernier bulletin sur le marché du travail (PDF, 544 Ko).